Il est très difficile de stocker l'électricité en grosse quantité. D'où le fait qu'à un moment donné, la quantité d'électricité produite par les centrales est égale à la quantité consommée. Aux moments des pics de consommation, toutes les centrales électriques sont donc mises en route, et en particulier les plus polluantes comme celles au gaz ou charbon.

Si ces pics de consommation continuent d'être à des niveaux de plus en plus élevés chaque année, cela impose la construction de nouvelles centrales pour les années futures...

C'est pourquoi il est préférable de faire en sorte que les pointes de consommation soient atténuées, en lissant la consommation tout au long de la journée. Les plus grosses consommation en France sont enregistrées le soir entre 17 et 20H, et en hiver (à cause du chauffage).

Mais il existe des solutions pour lisser la consommation :

  • Le premier élément de réponse de EDF pour lisser la consommation est le tarif de nuit qui encourage les clients à consommer la nuit plutôt que le jour.
  • Il existait une offre EDF "tempo" (qui n'existe plus pour les les nouveaux abonnés) pour laquelle le tarif varie en fonction des jours. Un boitier à leds permet de connaitre la tarification appliquée :
    • bleu (300 j) : tarif économique ; les dimanches sont toujours bleus ;
    • blanc (43 j) : tarif moyen ;
    • rouge (22 j) : tarif surtaxé ; ces jours sont choisis entre le 1er novembre et le 31 mars.
  • Dans l'ouest de la France, on peut être prévenu des pics de consommation par texto, email,... afin de diminuer la consommation d'électricité à ces moments cruciaux. Un site a été créé à cet effet : http://www.ouest-ecowatt.com. J'ai été prévenu par email que demain entre 17 et 20H, il y aura un pic. Je ne vais donc pas lancer mon lave-linge, ni mon four, et couper mes radiateurs (mais ça c'est déjà fait).